Follow by Email

jeudi 2 juin 2016

C'est un génocide



L'archevêque de Mossoul dénonce le génocide commis par Daech et appelle à la restauration d'un foyer chrétien dans la plaine de Ninive, sous protection internationale
View this email in your browser
Exclusive Interview with Archbishop of Mosul (Anglais uniquement, cliquez sur l'image pour voir l'interview)

L'archevêque de Mossoul dénonce le génocide commis par Daech et appelle à la restauration d'un foyer chrétien dans la plaine de Ninive, sous protection internationale


Samedi 21 mai, Mgr Nicodemus Daoud Sharaf, l'Archevêque syriaque orthodoxe de Mossoul a été reçu à Strasbourg à l'invitation du représentant permanent du Saint-Siège auprès du Conseil de l'Europe, Mgr Paolo Rudelli et de Grégor Puppinck, directeur de l'ECLJ.
Like https://www.facebook.com/pages/European-Centre-for-Law-and-Justice/839273236145078 on Facebook
Devant plus de 200 personnes, il a dénoncé le véritable génocide qui dure depuis des années ainsi que l'inaction de la communauté internationale.
« Les chrétiens ne valent pas grand-chose, vous pouvez les tuer, leur vie de vaut rien » a-t-il déclaré avant de décrire les conditions des réfugiés : plus de 5.000 familles sont réfugiées autour d'Erbil, dans le Kurdistan irakien.
Mgr Sharaf, décrivant la situation de son peuple a conclu que : « Nous Syriaques, sommes les premiers habitants de cette région, puis nous sommes devenus une minorité et maintenant nous ne sommes plus que des réfugiés dans notre propre pays. » Il a demandé aux pays occidentaux et aux institutions internationales d'agir de manière à permettre leur retour dans la plaine de Ninive et de rétablir un foyer chrétien sous protection internationale.
(Voir plus de photos de la conférence et de la réception sur notre page Facebook)

ONU

L'ACLJ et l'ECLJ agissent pour la reconnaissance internationale du génocide commis par l'État islamique. Nos pétitions de l'ACLJ et de l'ECLJ en ce sens ont rassemblé plus de 574.000 signatures. Le Parlement européen, l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe et l'administration Obama ont reconnu ce génocide.

Les 21 et 22 juin, l'ECLJ et l'East African Center for Law and Justice (EACLJ) seront à l'ONU (Genève) pour un dialogue interactif avec la Commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie. Nous ferons des interventions orales et écrites en faveur de la reconnaissance officielle du génocide mais aussi pour que des mesures soient réellement prises afin que les réfugiés chrétiens puissent revenir sur leur terre grâce à une protection internationale.
Like https://www.facebook.com/pages/European-Centre-for-Law-and-Justice/839273236145078 on Facebook
 

Le Centre européen pour le droit et la justice est une organisation non-gouvernementale internationale dédiée à la promotion et à la protection des droits de l'homme en Europe et dans le monde. L'ECLJ est titulaire du statut consultatif spécial auprès des Nations-Unies/ECOSOC depuis 2007.
L'ECLJ agit dans les domaines juridiques, législatifs et culturels. L'ECLJ défend en particulier la protection des libertés religieuses, de la vie et de la dignité de la personne auprès de la Cour européenne des droits de l'homme et au moyen des autres mécanismes offertes par l'Organisation des Nations Unies, le Conseil de l'Europe, le Parlement européen, et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
L'ECLJ fonde son action sur « les valeurs spirituelles et morales qui sont le patrimoine commun des peuples [européens] et qui sont à l'origine des principes de liberté individuelle, de liberté politique et de prééminence du droit, sur lesquels se fonde toute démocratie véritable » (Préambule de la Statut du Conseil de l'Europe).
Copyright © 2016 European Centre for Law and Justice, All rights reserved.
Vous recevez ce courriel car vous avez signé une des pétitions de l'ECLJ.

Our mailing address is:
European Centre for Law and Justice
4, Quai Koch
Strasbourg 67000
France