Follow by Email

dimanche 11 juin 2017

Un langage mou

"J'ai toujours eu en horreur les expressions molles, visqueuses ou fuyantes, qui peuvent être tirées dans tous les sens, auxquelles chacun peut faire dire ce qu'il veut ; (...) Et elle me sont d'autant plus en horreur qu'elles se couvrent d'autorités ecclesiastiques (...) Alors surtout ces expressions me paraissent une injure directe à celui qui a dit : « Je suis la Vérité... Vous êtes la lumière du monde... Que votre parole soit oui si c'est oui, non si c'est non... »

P. Roger-Thomas Calmel
Itinéraires nro. 75, juillet-août 1963.